Enable JavaScript to use this application.

Nouveautés

Plans d’austérité, disette économique, pouvoir d’achat en berne… La conjoncture est telle que l’on se demande si la possession d’une voiture, par les temps qui courent ne tiendrait pas surtout du caprice ! Et pourtant…  

La voiture, cet outil de liberté

L’enquête « Rapport 2016 » menée par DAT et l’Institut GFK est formelle : que l’on soit acheteur de VO, acheteur de VN ou déjà heureux propriétaire d’un véhicule, l’écrasante majorité des automobilistes (89 %) considère que leur mobilité serait passablement limitée sans leur propre auto. Si, d’après l’Insee, les ménages français consacrent près de 11 % de leurs budgets annuels à des dépenses liées à l’automobile (soit près de 6 000 euros), beaucoup ne sont pas prêts, pour autant, à se passer définitivement d’automobile.

Et pour cause, parmi les raisons les plus fréquemment citées pour posséder une voiture, les consommateurs citent, en premier lieu, les raisons professionnelles.

C’est le cas pour environ 60 % des « primo-accédants » à l’automobile d’occasion et pour 50 % de ceux qui portent leur choix sur des véhicules neufs. Même constat chez les automobilistes qui ont acheté un second véhicule en 2015 (70 % pour le VO et 67 % pour le VN) et dont l’acte d’achat a principalement été dicté par le besoin professionnel d’être véhiculé. Mais aussi par l’importance accordée à la mobilité personnelle…et à la liberté.

De fait, 80 % des automobilistes interrogés par DAT ont déclaré que la principale raison qui les pousse à posséder une voiture est la liberté personnelle qu’elle procure. D’heureux propriétaires qui considèrent leur voiture comme « leur bien le plus précieux », celui qui leur confère mobilité, liberté, émotions…et amusement ! 

 

 

Back

Nouveautés

L’automobiliste serait-il un assisté ? Dans son étude DAT Report 2017, DAT a pris le temps de s’intéresser à la manière dont les automobilistes décident qu’il est temps de changer l’huile de leurs voitures. Grâce au carnet d’entretien desdits véhicules ? Non : grâce à l’électronique embarquée !
In humanis Dans le récent rapport de DAT sur le rapport de l’homme et de son automobile, nous découvrons que ce qui compte le plus chez un réparateur, c’est sa sympathie… Pas banal !
Quand le Dieselgate subit l’ire des consommateurs Alors que l’affaire du « Dieselgate » de Volkswagen a défrayé la chronique l’année dernière, DAT s’est demandé, quelle influence « l’affaire » avait eu sur les acheteurs de voitures, tant en VN qu’en VO.
Acheter un VN...c'est long ! Dans sa dernière étude DAT Report 2017, DAT a essayé de quantifier la durée du processus d’achat d’une automobile. Moralité : plus la voiture est neuve, plus la prise de décision est longue.
In conso veritas Et si la consommation de carburant annoncée par les constructeurs était réellement différente de celle constatée par les automobilistes ? Cette question, DAT l’a posé, pour la première fois, à de récents acheteurs de véhicules. Verdict.
I feel good L’achat d’une voiture est-il une expérience ou bien une simple nécessité ? Dans sa dernière étude baptisée DAT Report 2017, DAT s’est penché sur les émotions générées par l’achat d’une voiture. Edifiant !
SilverDAT Rental Index Calculer précisément les coûts de remplacement et la valeur résiduelle des véhicules en cas de sinistres, c’est désormais possible et facile, grâce à SilverDAT Rental Index.
Internet : la vitrine des réparateurs Avec l’explosion des terminaux numériques mobiles, nos modes de consommation ont été modifiés en profondeur. Plus question aujourd’hui de consommer sans être passé au préalable par la case Internet…et les réparations automobiles n’échappent pas à la règle !
La voiture, cet outil de liberté Plans d’austérité, disette économique, pouvoir d’achat en berne… La conjoncture est telle que l’on se demande si la possession d’une voiture, par les temps qui courent ne tiendrait pas surtout du caprice ! Et pourtant…
Acheteur VO vs. Acheteur VN Connaître le monde de l’automobile, c’est avant tout en connaître les usages. Pour dresser les véritables contours du paysage automobile Allemand, DAT s’est octroyé l’aide de l’institut GfK. Résultat : un constat édifiant sur l’automobiliste et son auto, de l’achat à l’entretien, en passant par un portrait des acheteurs VO vs. VN parfois assez éloigné des modes de consommation français !