74 % des acheteurs de VO utilisent internet pour leur achat

C’est un fait avéré depuis l’avènement d’Internet : la plupart des acheteurs de VO procèdent à leur achat en deux étapes. D’abord, ils se renseignent sur Internet. Ensuite, ils se rendent sur un site de vente dédié ou bien auprès d’un particulier pour mener l’achat à son terme. Pour se convaincre définitivement de l’impact du Web sur les achats automobiles, DAT a mené l’enquête…

L’importance de sites Internet d’achats automobiles a énormément crû ces deux dernières années car ils offrent une solution rapide et fiable pour les consommateurs qui veulent transformer leur automobile en espèces sonnantes et trébuchantes. Mais aussi pour ceux qui veulent être certains d’acheter leur auto au meilleur prix en furetant sur la Toile. Et sur le Net, on trouve toutes sortes d’acteurs : des mandataires, des distributeurs, des courtiers, mais aussi, et surtout, des plateformes de petites annonces comme Autoscout24 pour n’en citer qu’un. De quoi satisfaire à la fois les acheteurs, bien sûr, mais aussi les vendeurs qui disposent, de fait, d’une exposition très large de leurs annonces.

Dans l’enquête DAT Report 2018, nous constatons ainsi que 64 % des acheteurs de véhicules neufs et 58 % des acheteurs de véhicules d’occasion ont vendu leur vieille voiture avec succès, que cette vente ait eu lieu en ligne ou bien dans le cadre d’une reprise.  Il est tout de même à noter que si les acheteurs de VO sont 74 % à utiliser Internet pour leur achat, les vendeurs, eux, ont tendance à davantage avoir recours aux reprises proposées par les agents de marque. Mais pour les irréductibles qui continuent de mettre leurs annonces en ligne, le taux de réussite est très élevé ! Ainsi le rapport DAT dévoile t-il que quelqu'un qui met sa voiture sur un portail en ligne la vendra en moyenne en 23 jours. Et il ne lui aura suffit que d’une annonce en ligne. Car lorsque nous leur demandons s’ils ont aussi fait de la publicité pour leur voiture dans les médias, seulement 7 % des acheteurs de VN et 11 % des acheteurs de VO répondent par l’affirmative. Des chiffres qui ont été divisés par deux au cours de ces dix dernières années. En résumé, 11 % de toutes les voitures précédemment achetées neuves et 23 % des véhicules précédemment achetées en VO ont été vendus online. 

Recommandez à

Testez gratuitement nos solutions !

Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions, les tester GRATUITEMENT, obtenir un devis personnalisé ?